Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > articles
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
dimanche 16 janvier
Solidaires, en mer aussi

Avec près de 120 communes littorales (soit près d’un dixième des communes littorales de France) et 1 430 km de côtes, le Finistère, premier département maritime français, porte la solidarité dans son ADN comme tous les marins. 

La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) assure au quotidien de nombreuses missions : le sauvetage en mer, mais aussi la formation des sauveteurs ou la sensibilisation et l’information des usagers de la mer sur les risques et les bonnes pratiques. 

Pour ce faire, elle dispose, dans le Finistère, de 28 stations permanentes et une station saisonnière de sauveteurs embarqués et de deux centres de formation de nageurs- sauveteurs, à Brest et Quimper. 

Sa flottille se compose de dix canots tous temps, de dix-sept vedettes et de dix-huit canots pneumatiques. Elle peut compter sur 787 bénévoles, dont 529 sauveteurs embarqués. 

Richard Ferrand, au début du quinquennat, avait tenté de faire croire qu’il détenait la solution en instaurant une taxe sur les yachts qui devait rapporter 10 millions d’euros. Mise en œuvre en 2018, elle a rapporté, en 2019,... 280000 euros. 

Le soutien du Conseil départemental du Finistère est plus crédible et plus 

ambitieuse pour le domaine maritime, nautique et littoral du Finistère », précise Nathalie Sarrabezolles. 

La grande majorité des vedettes finistériennes ont été construites entre 1986 et 1996 pour une durée de vie maximale de 30 ans. Le Département a décidé de soutenir la SNSM dans le renouvellement de sa flotte par la réalisation de 70 nouvelles unités d’ici à 2027. 

Pour 2021, les investissements de la SNSM s’élèvent à 2 436 000 euros. À l’occasion de la commission permanente du 3 mai 2021, le Conseil départemental a validé sa participation à hauteur de 597 500 euros pour plusieurs projets dont le remplacement d’une vedette nouvelle génération à la station de l’Aber Wrach, l’acquisition à Plouguerneau d’un bateau pneumatique 20 VPro et d’un bateau pneumatique amphibie à Portsall, ainsi que des travaux de modernisation carénage sur la vedette de deuxième classe SNS296, basée à la station de Locquirec. 




Partager Publier sur twitter