Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > éditos
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
vendredi 28 janvier
Même pas en rêve !
 Même pas en rêve ! Voilà la réponse que donneront les Bretonnes et les Bretons au gouvernement si jamais lui venait l’idée de privatiser les routes nationales.
Les RN 12, 165 et 164, lorsqu’elle sera enfin achevée, sont et resteront des routes gratuites. 
Mieux vaut prévenir que guérir. On l’a vu avec le mouvement des gilets jaunes : ce pouvoir ne brille pas par son aptitude à mesurer la détermination des acteurs des mouvements sociaux. Ni par sa capacité à les gérer ou les maîtriser. 
Le 17 mai 2018, la ministre des Transports, Élisabeth Borne, a annoncé au Sénat que le gouvernement présentera pour 2019 un « Plan de sauvegarde des routes ». Et la cellule investigation de Radio France vient de révéler une note des sociétés d’autoroutes qui seraient prêtes à « se dévouer » pour s’occuper de 9 000 km de routes nationales. 
Avant d’aller plus loin dans ce dossier, la ministre des Transports doit savoir que la réponse des Bretons sera Non !
PS29 

Article publié dans le Cap Finistère n°1265 du 5 avril 2019




Partager Publier sur twitter