Accueil > Actualités de la fédération > Actualité
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
jeudi 18 août
Du courage, tout simplement.

Mais quelle mouche a piqué Maël De Calan, pour qu’il publie un communiqué aussi violent que mensonger contre les candidat-es de la NUPES dans le Finistère ?

Les voilà donc accusés de défendre un « programme radical contraire aux intérêts du pays, et absolument incompatible avec l’esprit d’équilibre qui caractérise la Bretagne et le Finistère ». Retour ligne automatique
Tout ce qui est excessif est insignifiant. Non, nous n’allons quitter ni l’UE ni l’OTAN. Non, nous n’allons pas abandonner la laïcité pour tomber dans le communautarisme. Non nous n’allons pas entrer dans une économie administrée. Non nous n’allons pas sombrer dans l’anarchie en désarmant les forces de l’ordre.

Les député-es de la NUPES, s’ils l’emportent dimanche prochain, vont tout simplement avoir le courage d’engager les transitions écologiques, sociales et démocratiques avec d’autant plus de détermination que notre pays a perdu 5 ans à procrastiner.

Nous mettons les outrances de ce communiqué sur le coup de l’émotion qui a dû saisir le président du conseil départemental en constatant que tous les candidats LR aux législatives ont été éliminés au soir du 1er tour. Mais une fois les législatives passées il faut espérer que les élu-es de gauche, maires ou présidents de communautés de communes du Finistère, ne seront pas traités comme des ennemis de la République, anti-européens et communautaristes. Car au quotidien, les Finistèriennes et les Finistériens voient bien qu’ils jouent un rôle essentiel dans la défense et la promotion des valeurs de la République.

Tristan Foveau
Premier secrétaire fédéral




Partager Publier sur twitter