Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > éditos
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
vendredi 28 janvier
Contre les clichés

On ne trouve quasiment aucun document électoral de la Droite ou de l’Extrême- droite sans une référence à la lutte contre la fraude aux allocations sociales. Cette idée fixe, qui vire à l’obsession chez certains, illustre bien le clivage qui existe entre la Droite, qui considère tout allocataire comme un fraudeur en puissance, et nous qui estimons que les allocations de solidarités sont des droits. Pour la Gauche, le rôle des élu.es consiste à mettre en place des dispositifs d’accompagnement pour aider les personnes à bâtir leur parcours de vie. Pour la Droite, il consiste à vérifier si monsieur ou madame untel, qui touche 500 euros par mois, n’a pas oublié de préciser qu’il ou elle vit en couple. 

Cette stigmatisation conduit près de 30 % des personnes qui pourraient prétendre à des allocations à ne pas les demander. 

La fraude sociale est évaluée à 6 % et représente quelques millions d’euros. La fraude fiscale représente, quant à elle, un manque à gagner estimé à 70 milliards d’euros. 

PS29 

 

Article publié dans le Cap Finistère n° 1358 du 11 juin 2021




Partager Publier sur twitter