Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > articles
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
mardi 25 janvier
Climat : la Bretagne aux avant-postes

« La Cop26 se termine sur un bilan mitigé. Le monde doit continuer à échanger, à articuler les enjeux de bas carbone et de solidarité », a commenté Loïg Chesnais-Girard à l’annonce de la déclaration officielle en clôture du rassemblement de Glasgow. « La Bretagne continuera de se mobiliser pour trouver des alternatives aux énergies fossiles », a promis le président du Conseil régional.
Si le bilan général de cette COP n’est guère enthousiasmant, il ne faut pas la juger de manière
totalement négative, au moins du point de vue de la Région Bretagne.
En effet, la Bretagne fait partie des Régions qui ont présenté leurs actions climatiques à la COP26. Ce déplacement a permis également de renforcer la coopération entre la Bretagne et l’Écosse. Le président Loïg Chesnais-Girard et six de ses
vice-présidents y ont rencontré leurs homologues écossais à Edimbourg et Glasgow pour échanger sur des sujets d’actualité partagés : les transitions écologiques et le développement des énergies marines et de l’hydrogène, la pêche, les coopérations universitaires, les échanges culturels entre nations celtes.
Après un voyage au Pays de Galles et en Irlande, en mars 2020, Loïg
Chesnais-Girard a donc souhaité faire un pas de plus en matière de coopération, avec l’ambition de développer une sorte d’arc celtique : « le Brexit ne doit pas nous empêcher de travailler ensemble, pas plus que les frontières ne nous empêchent de partager une identité ».
À Glasgow, Michaël Quernez, premier vice-président, en charge du climat et des mobilités, a réaffirmé l’engagement
de la Région au sein des associations auxquelles la Bretagne adhère, dont Under2 Coalition et Regions4.
« Under2 Coalition regroupe des gouvernements locaux qui veulent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Le but est de partager nos bonnes pratiques et de débattre », explique Michaël Quernez. Joignant les gestes aux paroles, la Région Bretagne installera, lors de sa session de décembre, le Haut conseil breton pour le climat et votera un budget écologiquement ambitieux.




Partager Publier sur twitter