Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > articles
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
dimanche 16 janvier
« Bénodet Ensemble »

La démocratie participative était au cœur de quasiment tous les projets lors des élections municipales de l’année dernière. Mais manifestement ce vent de participation et de délibération collective n’a pas soufflé jusqu’à Bénodet. 

La commune ne publie pas encore de bulletin municipal, malgré la promesse de campagne du maire, et la retransmission des séances du Conseil municipal n’est même pas envisagée. C’est pour cette raison que l’association Bénodet Ensemble diffuse elle-même un quatre pages pour informer la population de l’actualité municipale de la commune. 

« C’est en 2014, sous l’impulsion de Yannick Michel, qu’une seconde liste s’est présentée aux Municipales », rappelle Jean-Claude Jacq, membre de l’association. Auparavant, c’était le régime de la liste unique. En 2014, trois conseillers municipaux avaient été élus. En 2020, avec 37% des voix, cinq conseillers municipaux et un conseiller communautaire ont été élus sous l’étiquette Mieux vivre ensemble à Bénodet. 

« Nous avons un vrai problème de démocratie à Bénodet », déplore Jean-Claude Jacq. En effet, le maire, Christian Pennanech, n’a aucune considération pour son opposition dont les propositions sont systématiquement écartées, voire ignorées. 

Et pourtant, comme ils le démontrent dans leur bulletin, les membres de Bénodet Ensemble cherchent toujours à être constructifs. Comme, par exemple, en essayant de trouver des solutions pour les jeunes. « Les ados de Bénodet n’ont guère que les arrêts de bus pour se retrouver, alors que plusieurs structures d’accueil permettent aux adultes de se rencontrer. » 

Partant de ce constat, Bénodet Ensemble a proposé de s’inspirer de ce qui existe dans les communes voisines. Et avait même trouvé un site inoccupé qui aurait pu être reconverti. Hélas, entre le moment où l’article était écrit et celui où le journal était imprimé, sans la moindre concertation et sans que les élu.e.s d’opposition aient été informés, ce site inoccupé, l’ancienne maison du gardien du site de Poulpry, avait été purement et simplement rasé. Ainsi va la vie municipale à Bénodet...

Article publié dans le Cap Finistère n°1353 du 30 avril 2021




Partager Publier sur twitter