Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > éditos
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
dimanche 26 janvier
Visionnaires
Lorsque Michel Rocard et Louis Le Pensec, ministre des Dom Tom, se sont attelés à résoudre la crise calédonienne, ils n’avaient qu’une boussole : la recherche de la Paix et de l’intérêt général. Et une méthode : le dialogue dans le respect de tous les protagonistes. Ils se sont vraiment donné les moyens de réconcilier les Calédoniens quelle que soit leur origine.
Alors que la droite n’avait eu de cesse de jeter de l’huile sur le feu, la gauche a retissé des liens entre les communautés. Le référendum qui s’est tenu dimanche dernier n’a été possible que parce que des Hommes d’État ont décidé de prendre à bras le corps la question calédonienne dans un esprit de responsabilité et de confiance.
Le référendum de dimanche dernier n’est qu’une étape. Le gouvernement doit poursuivre ses efforts pour que le développement de la Nouvelle-Calédonie soit partagé par l’ensemble de ses habitants. 
PS29

Edito publié dans le Cap Finistère n°1246 du 9 novembre 2018




Partager Publier sur twitter