Accueil > Actualités de la fédération > Communiqués
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
mercredi 8 avril
Une étape encourageante

 

En votant hier, les électrices et les électeurs ont adressé plusieurs messages. Les socialistes du Finistère, réunis en visio-conférence pour respecter les consignes de prudence et éviter des déplacements, ont tiré un premier bilan de ce scrutin municipal. 
Tout d’abord, il faut saluer le civisme des électrices et des électeurs, ainsi que des présidents de bureaux de votes et des assesseurs qui ont bien respecté les consignes de protection.
Pour la fédération du Finistère du PS, même si la participation d’hier est plus faible que celle d’il y a 6 ans, les résultats du 1er tour doivent être acquis. Il en va de la crédibilité de la parole politique et du respect des électeurs qui ont, dans des circonstances exceptionnelles, accompli leur devoir civique. Avec 46% de participation dans le Finistère, les conseillers municipaux élus hier disposent de la légitimité nécessaire. En ce qui concerne le second tour, les impératifs sanitaires doivent primer sur toute autre considération. Il devra intervenir lorsque tout danger de contamination sera écarté.
Même s’il s’agissait de 277 élections locales, on peut tirer plusieurs enseignements politiques de ce scrutin. Les électeurs ont adressé un démenti cinglant au gouvernement qui tente de faire croire que la vie politique française s’articule autour de l’opposition entre le LREM et le RN : dans toutes les communes où ces deux formations présentaient ou soutenaient des listes, elles réalisent des scores très faibles.
La gauche reprend des couleurs dans le Finistère. Partout, le Parti Socialiste a soutenu et favorisé l’union des forces de gauche et écologistes. Les résultats du 1er tour montrent à l’évidence que cette stratégie a été validée par les électrices et les électeurs. En plaçant ces listes d’union en tête, ou a contrario, en sanctionnant celles qui ont voulu « se compter ».
Ce premier tour des élections municipales marque le début de la reconquête des territoires par le Parti socialiste. Ce n’est qu’une étape. Mais elle sonne, pour l’ensemble des candidat-es et des élu-es socialistes, comme un message d’encouragement de la part des Finistériennes et des Finistériens.

 

Brest le 16 mars 2020

 

 




Partager Publier sur twitter