Accueil > Actualités de la fédération > Communiqués
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
jeudi 15 novembre
Une décision inéluctable

 Une fois de plus, Emmanuel Macron a cédé face à un lobby, en l’occurrence celui des chasseurs. Mais ce fut la fois de trop pour Nicolas Hulot qui vient d’annoncer qu’il quitte le gouvernement.

Cette décision était, de toutes façons, inéluctable. En effet, les discours sont trop en contradiction avec les actions engagées sur des sujets comme la transition énergétique, les transports ou l’agriculture.

La notion du « en même temps » s’est heurtée aujourd’hui à la réalité.

On ne peut pas proclamer « make our planet great again » et, en même temps ne pas donner les moyens aux offices HLM de construire des bâtiments à haute qualité énergétique.

On ne peut pas se féliciter des décisions de justices prises aux Etats-Unis contre Monsanto et repousser la date de l’interdiction du glyphosate en France.

On ne peut pas se dire pour une agriculture respectueuse de l’environnement et supprimer les aides à l’installation des agriculteurs bio.

Pour leur part, les socialistes du Finistère, dans les collectivités où ils sont en responsabilité, ont pris la mesure de l’enjeu climatique et agissent au quotidien, avec les moyens dont ils disposent, pour réduire notre empreinte énergétique.

Comme des millions d’électeurs, Nicolas Hulot a cru, de bonne foi, au discours électoral d’Emmanuel Macron. Mais il fallait que les actes soient en cohérence avec les slogans. Après un peu plus d’un an, chacun voit bien que cette stratégie conduit à une impasse.

Oui, il y a urgence à lutter contre le réchauffement climatique dont les effets provoquent des catastrophes sur l’ensemble de la planète : fonte des glaciers, ouragans, canicule, incendies…

Mais compte tenu de l’ampleur des défis, le temps n’est plus aux petites combines politiciennes qui visent à satisfaire telle ou telle clientèle électorale ou tel lobby. Il est à une prise de conscience et surtout à des décisions courageuses. Pour leur part les socialistes du Finistère restent mobilisés pour organiser cette transition indispensable. 

 

Yohann Nédélec

Premier secrétaire fédéral
le 28 août 2018

 

 

 

 




Partager Publier sur twitter