Accueil > Actualités de la fédération > Communiqués
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
lundi 25 janvier
Un ministre dans sa tour d’ivoire

En déplacement dans le Finistère, à Brest et Plougastel-Daoulas, Jean-Michel Blanquer a, une fois de plus, montré son vrai visage : celui d’un ministre autoritaire qui impose ses « réformes » sans concertation et refuse de discuter avec les organisations syndicales.

Cette visite est intervenue alors que les enseignants n’obtiennent aucune réponse aux questions pourtant très claires et très précises qu’ils posent : Quand et comment seront-ils vaccinés ? Qu’a prévu le ministère pour que les élèves puissent passer en toute sécurité les épreuves du BAC ? Quand et comment va-t-il s’attaquer à la précarité des personnels de l’éducation nationale en lançant un plan de titularisation ? Quand va-t-il revaloriser l’ensemble des salaires ? Quand va-t-il créer un corps d’enseignants pour accompagner les élèves en situation de handicap ? Pas un conseiller du ministre ou un parlementaire de la majorité, pourtant nombreux à suivre ce déplacement ministériel, n’a pris le temps d’engager la discussion.

Ce déplacement ministériel était à l’image de la manière dont
Jean-Michel Blanquer gère l’éducation nationale depuis 4 ans :
loin des enseignants qui doivent en permanence s’adapter aux ordres, souvent contradictoires, venus de la rue de Grenelles comme à la veille des vacances de Noël où le ministre expliquait qu’il n’y avait aucun risque de contracter la covid à l’école mais qui
donnait la possibilité aux élèves de ne pas venir en cours.

Ce n’est sûrement pas ainsi que le ministère de l’éducation nationale retrouvera la confiance des enseignants. 

Brest le 11 janvier 2021




Partager Publier sur twitter