Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > éditos
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
mercredi 11 décembre
Un duel ? Non, un duo

 Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron sont les meilleurs ennemis du monde. Ils se sont choisis réciproquement. Olivier Faure ne s’y est pas trompé en conclusion de son discours à la Fête de la gauche : le président de la République et le leader de la France insoumise ont une même volonté en commun : plumer la volaille socialiste. 

Car ces dirigeants de LREM et de LFI, qui, soit dit en passant, ont fait leurs classes au bureau national du Parti Socialiste, savent bien que l’alternance viendra du PS. Pas de lui seul, mais il y jouera un rôle essentiel car il peut être le point de jonction de la gauche qui veut réformer, qui veut agir et qui refuse de rester dans l’incantation et les effets de tribunes. Emmanuel Macron tente de
refaire « le coup » qui lui a permis d’être élu en faisant croire qu’il n’y pas d’autres choix que lui ou le chaos. Aux socialistes, maintenant, de relever le gant et de convaincre les électeurs qu’il existe, à gauche, une majorité pour réformer le pays.

PS29

édito du cap Finistère n°1239 du 21 septembre 2018




Partager Publier sur twitter