Accueil > Actualités de la fédération > Communiqués
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
vendredi 6 décembre
Tripatouillage électoral

Les députés examinent actuellement le redécoupage des circonscriptions électorales. Etant donné les évolutions démographiques enregistrées depuis une vingtaine d’années, il s’agissait là d’une nécessité absolue, que le Conseil constitutionnel avait d’ailleurs rappelée à de nombreuses reprises.

Dans le Finistère, par exemple, le statu quo n’était pas admissible, sachant qu’entre la circonscription la moins peuplée – la 7ème, Douarnenez – Pont-l’Abbé, qui rassemble 94 260 habitants – et celle qui l’est le plus – la 3ème, Brest-rural, regroupant pour sa part 129 240 habitants –, nous nous trouvions au-delà de l’écart toléré par le Conseil constitutionnel.

Mais pourquoi dans ces conditions la réforme envisagée ne concerne-t-elle qu’un seul canton, celui de Bellevue, censé passer de la circonscription de Brest-rural à celle de Brest-ville ? En procédant ainsi, on ne remédie en rien au déséquilibre avec le sud, alors qu’au nord, le projet se contente de substituer, en termes de prépondérance démographique, la 2ème à la 3ème.

Comment ne pas en arriver dès lors à la conclusion que nous avons ici affaire à une pure manipulation politique ayant pour objet de consolider le poids de l’UMP dans une circonscription de Brest-rural enfin débarrassée d’un canton désespérément ancré à gauche ?

Pour ce gouvernement, comme pour celui de Jacques Chirac et Charles Pasqua en 1986 ce nouveau tripatouillage électoral n’a qu’un but : renforcer encore un peu plus l’UMP.

Marc Coatanéa
Premier secrétaire fédéral

Le 16 octobre 2009




Partager Publier sur twitter