Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > éditos
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
samedi 14 décembre
Salauds de pauvres
 Pour le ministre Blanquer il suffirait de supprimer les allocations familiales aux familles d’enfants violents pour lutter contre la délinquance scolaire. Cette mesure, déjà appliquée sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, a démontré son inefficacité.
Mais surtout, elle stigmatise les plus pauvres. Les enfants issus de milieux favorisés ne sont donc jamais violents ? La délinquance ne serait le fait que d’enfants venant de familles vivant d’allocations et ne sachant pas les éduquer ? 
La violence scolaire est une réalité que personne ne peut nier. Mais elle se règle en formant les enseignants, en favorisant la mixité sociale au sein des établissements, en renforçant la présence d’adultes dans les lycées, en accompagnant les parents. 
Ce n’est pas en reprenant de vieilles recettes, qui ne servent à rien, que le ministre de l’Éducation nationale bâtira l’école du XXIe siècle. À moins que sa proposition démagogique n’était en réalité qu’un appel du pied à l’électorat de Nicolas Sarkozy, qui semble de plus en plus influent dans l’entourage présidentiel.
PS29

Article publié dans le Cap Finistère n°1255 du 25 janvier 2019
 




Partager Publier sur twitter