Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > articles
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
jeudi 12 décembre
Référendum ADP : à vos claviers !
Après un début en fanfare le nombre de soutiens pour le Référendum d’Initiative Partagée (RIP) sur la privatisation d’Aéroports De Paris (ADP) marque le pas. Selon le site https://www.adprip.fr/ qui suit l’évolution des soutiens, depuis le début du mois de juillet, le nombre de signatures attendues n’est plus au rendez-vous.
En effet, selon les estimations, le nombre de signataires devrait être d’environ 17 000 par semaine pour atteindre les 4,7 millions le 20 mars 2019. Au 23 septembre 1,7 million d’électrices et d’électeurs auraient déjà dû signer le formulaire officiel. Mais ils n’étaient que 768 000. 
La faute à qui ? En grande partie au site internet dédié au recueil des signatures. Des centaines de témoignages vont dans le même sens : il est très compliqué d’enregistrer son soutien compte tenu des informations exigées pour valider la procédure. 
Le gouvernement fait tout pour étouffer la mobilisation pour cette consultation. Ou plutôt, il ne fait rien pour informer les électeurs alors même qu’il a démontré avec le Grand débat qu’il était capable de mettre en ligne des sites internet dignes de ce nom lorsqu’il en a la volonté.
Le Finistère se situe dans la moyenne haute des départements les plus mobilisés avec 11 178 signatures enregistrées ce qui représente 1,63 % du corps électoral. La première commune du département, avec 138 signatures, est Saint-Rivoal qui arrive en 215e position nationale.
Il reste moins de 170 jours pour atteindre l’objectif des 4,7 millions de signatures. Si ça n’est pas encore fait, vous pouvez apporter votre soutien au référendum sur le site en vous munissant de votre carte d’identité. L’enjeu est de taille : un échec de cette première procédure de Référendum d’Initiative Partagée ouvrirait toutes grandes les portes à une vague de privatisations.
 
Article publié dans le Cap Finistère n°1282 du 27 septembre 2019
 



Partager Publier sur twitter