Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > éditos
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
jeudi 6 août
Président des riches
Pour les pauvres, des nouilles, encore… Voilà la formule qui résume le mieux la politique économique et fiscale conduite depuis 2017. En effet, les 5% de Français les plus modestes devraient perdre 240 euros par an sous l’effet des mesures 2018-2020, indique un rapport de l’OFCE publié le 5 février. Dans le même temps, les 5 % des plus riches devraient empocher… 2905 euros supplémentaires par an. L’OFCE a réparti les Français en vingt groupes représentant 5% de la population. Le groupe 1 réunissant les 5% les plus modestes et le groupe 20 les 5% les plus riches. Ce sont les personnes des groupes 13 et 14 qui bénéficieront proportionnellement, le plus de la politique fiscale du gouvernement. Les mesures dans le domaine du logement et de l’assurance chômage sont celles qui ont les impacts les plus négatifs sur les plus modestes. Ce gouvernement défie les lois de l’apesanteur : il a inventé le ruissèlement par le haut. 
PS29

Article publié dans le Cap Finistère n°1299 du 14 février 2020




Partager Publier sur twitter