Accueil > Actualités de la fédération > Nos élus s’expriment
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
samedi 14 décembre
Parole tenue, rendez-vous d’avenir
 
 
Communiqué de Richard Ferrand
 
À l’occasion de sa visite le 23 janvier 2015 à Châteaulin à mon invitation, le Ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, Emmanuel Macron, avait été saisi des démarches menées par le groupe Doux pour obtenir le soutien de la banque publique d’investissement (BPI).
 
Le directoire du groupe, les organisations syndicales et moi-même avions insisté sur l’enjeu important tant en termes de confiance que d’accompagnement que représenterait l’action de la BPI auprès du groupe qui a su organiser son redressement financier et économique dans un contexte de relations sociales modernisées.
 
Le ministre avait alors indiqué son intention d’agir auprès de la BPI afin qu’elle examine de manière approfondie la démarche du groupe Doux. Le ministre s’était publiquement engagé à ce qu’une réponse soit donnée « avant le Printemps ».
 
Parole a été tenue puisque le comité d’engagement de la BPI réuni le 19 mars a décidé d’accorder au groupe Doux un prêt « Croissance Industrie » de 5 millions d’euros.
 
Le Conseil régional de Bretagne est également au rendez-vous.
 
En effet, le 23 janvier 2015, M. Loïg Chesnais-Girard, vice-président en charge de l’économie, représentant le Président du Conseil régional lors de la visite ministérielle, indiquait la disponibilité de la collectivité régionale pour accompagner et amplifier l’effort de redressement entrepris par les dirigeants, les salariés du groupe et par toute la filière avicole en amont.
 
Il confirme qu’avant l’été sera proposé à la commission permanente du Conseil régional de mobiliser les concours publics régionaux et européens au soutien des investissements nécessaires à la modernisation de l’outil de production industriel, de l’adaptation des bâtiments d’élevage en amont et de la formation de salariés.
 
Ces décisions viennent conforter les efforts et les premières réussites des salariés, des aviculteurs et de l’équipe de direction.
 
Ces nouvelles étapes feront de 2015 une année d’amplification de la croissance et du rayonnement du groupe Doux et de la filière avicole bretonne.
 
Ces actions convergentes viennent confirmer que la Bretagne reste une région industrielle de production et occupe une place majeure en Europe par sa vocation agricole et agroalimentaire.
 
 
Richard FERRAND
Député
Conseiller régional de Bretagne
 
 



Partager Publier sur twitter