Accueil > Actualités de la fédération > Communiqués
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
dimanche 9 août
Manipulations !

Alors que le Premier ministre vient de confirmer qu’un fonds d’un milliard d’euros en faveur de l’investissement des communes et intercommunalités figurera bien dans le projet de loi de finances pour 2016 qui sera présenté en Conseil des ministres le 30 septembre, l’association des maires de France (AMF) appelle à des manifestations, le 19 septembre. C’est avec zèle que des élus les Républicains du Finistère, comme Pierre Ogor à Guilers ou Agnès Le Brun à Morlaix relaient cet appel. La maire de Morlaix allant même jusqu’à reprendre au compte de la ville l’affiche de l’AMF appelant à ce mouvement.

Pourtant, c’est bien la droite qui a fragilisé les finances locales avec la réforme de la taxe professionnelle en 2010 dont nous supportons encore aujourd’hui les conséquences, ou l’absence de compensation des dépenses sociales des départements durant tout le quinquennat Sarkozy !
En outre quand on entend l’ancien Premier ministre François Fillon préconiser une baisse de la dépense publique de 110 milliards d’euros sur cinq ans, peut-on imaginer que cela puisse se faire sans que cela ne demande des coupes brutales dans les budgets des collectivités locales ?

L’effort que demande le gouvernement aux collectivités est important, mais il est aussi une contribution à la baisse des impôts des Français.
L’appel de l’AMF, relayé par ses antennes départementales est un fourre-tout dans lequel on trouve pêle-mêle une dénonciation de la baisse des dotations budgétaires, une critique des médias et leurs attaques « superficielles et injustes » contre les collectivités locales et même le mot d’ordre : « faisons cause commune pour dire NON à la disparition programmée des communes ! ».
Personne n’est dupe. Il ne s’agit pas pour les élus les Républicains de défendre les capacités d’investissement des collectivités, mais de mener une action politicienne en mentant à leurs administrés. L’approche des échéances électorales n’y est probablement par étrangère.

Brest le 2 septembre 2015




Partager Publier sur twitter