Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > articles
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
jeudi 5 décembre
Les leçons du pouvoir

Un an après son départ de l’Élysée, François Hollande vient de publier Les leçons du pouvoir. Ce livre est découpé en plusieurs chapitres, thématiques et non chronologiques. « Ce n’est pas un livre de mémoires, car je n’ai pas pris de notes durant ce quinquennat. C’est plutôt un livre d’explication pour les Françaises et les Français, afin qu’ils mesurent ce que représente la fonction présidentielle. »

Devant ce succès de librairie, l’ancien président de la
République a programmé une série de séances de dédicaces. Il a commencé son
week-end breton à la librairie Dialogues, à Brest, le 11 mai, puis l’a
poursuivi le lendemain, à la librairie Ravy à Quimper, avant de se rendre à Saint-Brieuc et à l’Espace culturel du centre Leclerc de Plérin (voir encadré).

À chacune des ses étapes, François Hollande a consacré un peu de temps pour adresser un message aux socialistes. « Les temps sont difficiles pour la gauche avec deux phénomènes concomitants et tout aussi dangereux : d’abord la montée des populismes, mais aussi le développement de partis qui se disent “ anti-système ” mais qui incarnent en réalité le système.

 »

« Je sens qu’un espace s’est créé pour la gauche. »

 

Alors qu’il a déjà participé à plusieurs séances de dédicaces, François Hollande commence à avoir une idée précise de l’état d’esprit des Français. « Je rencontre beaucoup de gens qui se posent des questions quant à l’avenir de la gauche. Mais je sens aussi beaucoup de colère, en particulier parmi les retraités. Après toutes ces rencontres, je sens qu’un espace s’est créé pour la gauche. »

François Hollande a aussi alerté les socialistes sur les dangers qui pèsent sur la démocratie. Car rien n’est jamais acquis et la montée des populismes, partout en Europe, est particulièrement inquiétante.

Dans ce livre, l’ancien président de la République a voulu montrer aux Françaises et aux Français en quoi consiste la fonction de président de la cinquième puissance mondiale. Il faut prendre des décisions parfois difficiles comme engager nos forces armées dans des conflits avec le risque que certains y laissent leur vie. Mais, dans le cas du Mali, notamment, il fallait que la France intervienne pour que le pays ne tombe pas sous la coupe des islamistes.

À Brest, François Hollande a rappelé que les décisions qu’il a prises, comme la modernisation de la force de frappe, engage le pays bien au-delà de son quinquennat. « Cette force de dissuasion, que nous espérons ne jamais utiliser, fait de la France l’un des pays qui peut agir à l’échelle internationale, comme les États-Unis, la Russie ou la Chine. »

« Être président nécessite, en permanence, une très grande maîtrise de soi », a-t-il insisté.

 

Les leçons du pouvoir constitue un témoignage important pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent comprendre le dernier quinquennat.

Dédicaces

Un ancien président ne devrait pas dédicacer son livre là ?

Avant de venir faire une tournée de dédicaces, une poignée de journalistes parisiens se sont crus autorisés, sur les réseaux sociaux,
à se moquer de François Hollande, sous prétexte qu’il avait prévu,
après Brest et Quimper, d’aller à la rencontre de ses lecteurs à l’Espace culturel du Centre Leclerc de Plérin, dans les Côtes-d’Armor, où l’ancien président a dédicacé son livre jusqu’à 2 h 00 du matin.
Tout au long du week-end du 11 et 12 mai, les Bretons ont apporté un démenti cinglant à ces petits marquis poudrés qui décident ce qui est dans l’air du temps et ce qui ne l’est pas. Qui serait ringard et qui ne le serait pas.
Toutes les personnes qui ont attendu pour se faire dédicacer le livre de François Hollande avaient une bonne raison d’échanger quelques mots avec lui.

 

Et si les séances se sont prolongées jusque tard dans la nuit, c’est parce que l’ancien président a mis un point d’honneur à discuter avec ses interlocuteurs et à personnaliser la dédicace.
Les entretiens n’ont jamais duré trop longtemps, mais à chaque
fois, c’est avec une réelle empathie que François Hollande s’est
enquis des motivations de la personne qu’il avait en face de lui et
qui bien souvent ont fait preuve d’une grande patience.
Certains ont voulu lui témoigner leur reconnaissance pour avoir
su adopter la bonne attitude face à la vague d’attentats terroristes
qui ont ensanglanté le pays. D’autres ont tenu à le remercier pour
le droit de se marier qu’ils ont obtenu grâce à lui. D’autres enfin,
lui ont exprimé leur soutien pour toutes les mesures courageuses
qu’il a pris durant son quinquennat, comme la possibilité de partir
à la retraite dès 60 ans ou le compte pénibilité. Et beaucoup ont
évoqué les trahisons dont il a été victime.
Maintenant, aux lectrices et lecteurs de François Hollande de faire
leur miel de ce livre pédagogique qui explique en quoi consiste
la fonction de président de la République.



Partager Publier sur twitter