Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > vie du parti
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
dimanche 15 décembre
La renaissance par la preuve

« Il y a un Parti Socialiste malade, rue de Solférino et un autre qui continue d’aligner les succès dans les élections partielles », a rappelé Olivier Faure, le 25 août, devant les élu.es socialistes et républicains rassemblés en séminaire à La Rochelle.

« Le parti qui remporte les élections, c’est celui des territoires. Ceux où l’innovation continue d’être la règle. Connaître le réel, le comprendre, chercher à l’améliorer, elle est là notre marque de fabrique », a rappelé le Premier secrétaire. Et c’est pour cela que l’échéance probatoire de la renaissance du PS sera d’abord celle des Municipales.

« Notre message doit être clair, il s’agit de lancer par les territoires un mouvement de renaissance de la gauche, il s’agit de faire de chaque territoire un laboratoire de l’alternative, il s’agit d’inventer de nouvelles solidarités, de nouveaux services publics, d’accélérer la transition écologique, de donner un nouvel élan à l’émancipation par la culture et l’éducation. Oui il s’agit d’inventer l’avenir dans les territoires, de s’appuyer sur cette réserve inépuisable d’engagement citoyen et de créativité, de nourrir notre renaissance par notre action locale. Une renaissance dans l’action, une renaissance par la preuve. »

« Qu’est-ce qui est le plus crédible ? », a demandé le Premier secrétaire, « les déclarations d’intention ou de dire que Dijon est une ville zéro pesticides depuis un mandat ? ». Il ne s’agira pas seulement de faire gagner le Parti Socialiste, il s’agira de faire gagner la gauche, une gauche citoyenne, une coalition des progressistes. « Parce que nous sommes la première force locale à gauche, il nous revient d’engager ce mouvement et de faire des territoires aussi les creusets d’une renaissance citoyenne. Ce rendez-vous des élections municipales de 2020 est capital. C’est pourquoi il doit se préparer dès maintenant. »

Au Relecq-Kerhuon, samedi prochain, le Premier secrétaire national aura l’occasion de constater que la Fédération du Finistère du PS s’inscrit pleinement dans cette volonté d’inventer l’avenir de nos territoires.

 

Concrètement, Olivier Faure propose d’élaborer une charte commune aux candidats socialistes et à ceux qui solliciteront son soutien pour les élections municipales. Il a demandé à Sarah Proust, secrétaire nationale à la reconquête des territoires, de mener ce travail en lien avec François Rebsamen, président de la FNESR.

 

Article publié dans le Cap Finistère n° 1238 du 7 septembre 2018




Partager Publier sur twitter