Accueil > Actualités de la fédération > Communiqués
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
samedi 7 décembre
La fuite en avant d’Agnès Le Brun
 Il faut vraiment qu’Agnès Le Brun craigne de ne pas être retenue sur la liste UMP pour les Européennes pour qu’elle en soit réduite à demander à des chefs d’entreprises de signer un courrier à l‘attention du président de l’UMP.
Pire, jouant le tout pour le tout, la maire de Morlaix a rendu public ce courrier et les noms des signataires.
Quelle que soit la décision que prendra la commission d’investitures de l’UMP Agnès Le Brun a perdu toute sa crédibilité en publiant ce courrier. Si elle est retenue par l’UMP, elle devra en effet son élection à une poignée de chef d’entreprises. Ils sont probablement très compétents dans leur domaine. Cependant, en écrivant à Jean-François Copé, à qui ils adressent « l’expression de leur haute considération » ces chefs d’entreprise sont sortis de leur rôle. Et ils ont placé la députée européenne sortante dans une position bien délicate.
Même si l’UMP désigne Agnès Le Brun, il s’agira pour la maire de Morlaix d’une victoire à la Pyrrhus car elle ne pourrait être perçue, au sein du parlement européen, que comme la députée au service d’un petit groupe d’entrepreneurs du Finistère.
Cependant, que les dirigeants d’Armor Lux ou de la Brittany Ferries se rassurent : les députés européens socialistes, en particulier Isabelle Thomas, seront toujours à leurs côtés pour défendre l’emploi. Et même au plus haut niveau puisque que Martin Schulz, candidat à la présidence de la commission connaît parfaitement le tissus économique finistérien.
 
Marc Coatanéa
Premier secrétaire fédéral
Le 21 janvier 2014



Partager Publier sur twitter