Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > vie du parti
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
dimanche 15 décembre
L’Europe du quotidien
Le 30 mai, les activistes du PSE dans le Finistère se retrouvaient à Brest pour débattre du RGPD et préparer la campagne pour les élections européennes qui se dérouleront dans moins d’un an, le 26 mai 2019. 
Chacun mesure l’importance de ce scrutin alors que partout en Europe les mouvements populistes et europhobes ont le vent en poupe, comme en Italie tout récemment. 
Cette poussée des populistes renforce encore la détermination des activistes à développer l’activité du City group pour expliquer les mécanismes de l’Union européenne et les répercussions de ses politiques sur la vie quotidienne des citoyens. Quelques jours après l’entrée en vigueur du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), Carole Znamenacek a expliqué comment ce nouveau dispositif va améliorer la vie des internautes en préservant leurs données personnelles trop souvent détournées de leur usage par des entreprises peu scrupuleuses. 
Cet exemple montre comment l’Union européenne peut protéger ses citoyens. « Car il s’agit bien d’un règlement et non d’une directive qui devrait être transcrite dans notre droit », a précisé Josselin Chesnel. 
Mais dans bien d’autres domaines, comme l’accueil des réfugiés, la fiscalité, la défense, l’égalité Femmes/Hommes, l’enseignement supérieur, la politique agricole ou des pêches communes, l’Union européenne doit faire preuve du même volontarisme. 
Le City group souhaite mettre en avant d’autres exemples de l‘Europe qui défend les droits des consommateurs et des salariés. Mais aussi expliquer comment fonctionne l’Union européenne et comment ses politiques participent au développement économique en Bretagne et dans le Finistère. Ce sera l’objet de la réunion d’information qui se déroulera le 22 juin au local du PS de Landerneau, avec la participation de Marie-Christine Vedrenne, spécialiste des institutions européennes, et de Forough Salami et Frédérique Bonnard Le Floc’h, respectivement chargées des politiques européennes à la Région et au Département. 
Cet effort pédagogique s’accompagnera d’une campagne d’inscription sur les listes électorales de manière à ce qu’un maximum d’électeurs participent aux élections. 
À l’issue de cette réunion un appel à candidatures a été lancé pour trouver deux animateurs, l’un dans le sud et l’autre dans le nord Finistère. Les adhérents intéressés ont jusqu’au 5 septembre pour postuler.

 

Cap Finistère n°1230 du 8 juin 2018

 



Partager Publier sur twitter