Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > articles
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
mardi 10 décembre
Humilité et détermination

Pari gagné pour les socialistes du Finistère qui, après de longues années, avaient décidé d’organiser une rentrée politique et festive le 8 septembre au Relecq-Kerhuon. Le Premier secrétaire fédéral, Yohann Nédélec, a livré ses impressions sur cette journée sur son blog et rappelé les maîtres mots de la Fédération qui sont : humilité et détermination.

« Humble eu égard à la proximité de notre échec national de 2017 mais détermination car, c’est déjà mon caractère, mais c’est surtout un enjeu crucial pour nos territoires que d’aborder les futures échéances avec cet état d’esprit », explique-t-il.

« En 2012 le PS Finistère comptait quelques 1 200 adhérents. En septembre 2018 nous sommes quelques 600 à jour. Nous atteindrons probablement les 1 000 à 1 100 d’ici au 31 décembre. Est-ce donc là l’hémorragie tant parfois décrite ? Je n’en ai pas l’impression. »

Interrogé par les journalistes, Olivier Faure a d’ailleurs malicieusement laissé entendre que certaines défections de dirigeants en vue pouvaient se révéler positives. 

« Et puisque je n’ai aucun souci avec les chiffres (cela n’a pas de sens de masquer une réalité) j’ai beaucoup de plaisir d’apprendre que nous avons eu la visite hier de nombreux sympathisants pour lesquels adhérer était encore une chose lointaine. Mais que le mirage Macron devenu réalité, a terminé d’achever leur réflexion de “ passer le cap ” et je ne suis pas peu fier d’annoncer que 14 cartes ont été prises. Encore ce soir je reçois la confirmation d’une inscription en ligne. S’agit-il de se gausser de ces 14 citoyens qui franchissent le pas ? S’agit-il d’ignorer que le vent tourne et que l’heure est à notre responsabilité d’offrir une alternative ? S’agit-il, enfin, de condamner l’avenir d’un parti qui se relève et dont certains commentateurs voudraient qu’il soit, en septembre 2018, réparé, reconstruit, régénéré et avec un programme et une ligne ficelés ? Ceux qui vous vendront cela seront des bonimenteurs et cela ne ferait que frustrer encore plus le citoyen avec la politique. »

Le plus important, dans la période de reconstruction, c’est qu’une équipe fédérale est au travail.

Yohann Nédélec lance un appel à tous les sympathisants : « Aux quatre coins du département des responsables vous attendent et sont prêts à vous accueillir pour écrire un nouveau chapitre, que notre volonté est un rassemblement de la gauche qui veut gouverner (et la présence de nombreux partenaires hier en témoigne), que si vous êtes prêts à vous mettre autour d’une table et de vous dire “ je décide de me retrousser les manches et je vais devenir acteur ” nous sommes là. »

Cap Finistère spécial fête n°1239 du 21 septembre 2018

 

 




Partager Publier sur twitter