Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > éditos
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
lundi 9 décembre
Humanisme
 La cause du bien-être animal mérite naturellement d’être défendue. Les auteurs de maltraitances doivent être poursuivis. La recherche du développement durable pousse, immanquablement, à réduire notre consommation de viande pour y substituer plus de protéines animales. Cette évolution est inéluctable et il faut l’accompagner. C’est pour cette raison qu’aucun acte de violence ne peut être justifié et les dégradations de boucheries, à Brest comme ailleurs, doivent être sévèrement condamnées. L’idéologie végan, appliquée à la lettre, ne peut conduire qu’à l’extrémisme. Il n’est pas possible de tout mélanger et de plaquer des phénomènes historiques et politiques, comme la colonisation ou des génocides, sur les relations qu’entretiennent les hommes et les animaux. Sauf à relativiser notre humanité qui doit, au contraire, être mise en avant et défendue envers et contre tout. 
 
PS29

Edito du Cap Finistère n°1242 du 12 octobre 2018



Partager Publier sur twitter