Accueil > Actualités de la fédération > Communiqués
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
vendredi 19 octobre
Heureux maires de la 3e circonscription du Finistère !

Tous les élu.es de France dénoncent la manière dont le gouvernement se comporte vis-à-vis des collectivités locales. Même le président de l’Association des Maires des France, François Baroin en inaugurant le Carrefour des Communes à Brest a dressé un sévère réquisitoire.

Tous ? Non. A la pointe du Finistère, dans la 3e circonscription, le député Didier Le Gac nous explique que tout va bien.

Les baisses de dotation ? Quelles baisses de dotation ? « En 2018, sur ma circonscription, 31 communes sur 32 ont vu leurs recettes augmenter » se vante-t-il dans une tribune publiée le 4 octobre.

Pour la première fois, les associations d’élus municipaux, départementaux et régionaux se sont retrouvées pour lancer « l’appel de Marseille pour les libertés locales ». « Les relations entre l’Etat et les associations d’élus sont trop souvent théâtralisées et instrumentalisées » minimise Didier Le Gac

Les professionnels du bâtiment s’inquiètent de la diminution des mises en chantiers depuis que les offices HLM doivent compenser la baisse de 5 euros des APL ? Non, non, « l’investissement public repart » rétorque-t-il.

« Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur du monde » disait Albert Camus. En refusant de voir en face la colère des élu.es, Didier Le Gac accentue le fossé entre un pouvoir, de plus en plus en plus jacobin, et des femmes et des hommes qui se dévouent au quotidien pour l’intérêt général. Et qui subissent au quotidien les
suppressions d’emplois aidés, les baisses de dotations et les atteintes à la libre administration des collectivités.

Pour l’instant on peut parler de mécontentement, de défiance, d’agacement. Mais nier les inquiétudes et balayer d’un revers de main les critiques portées par toutes les associations pourrait rapidement contribuer à accentuer encore la colère qui monte dans toutes les collectivités locales.

 

 

Le 5 octobre 2018




Partager Publier sur twitter