Accueil > Actualités de la fédération > Communiqués
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
dimanche 8 décembre
Cumul des mandats : les jeux dangereux de la droite !
 A six mois des municipales un hebdomadaire national fait sa une sur « le palmarès des cumulards » et présente le cumul des mandats comme un mal français. Pour parvenir à établir ce « hit-parade » l’hebdomadaire a inventé un système de notation très flou qui mélange sans distinction mandats et fonctions électives qui découlent directement du mandat acquis par le suffrage universel.

Avec cette méthodologie plus que contestable, François Cuillandre apparaît comme le plus grand « cumulard » de Bretagne avant même une députée européenne-maire. Un comble pour celui qui aurait pu faire, comme tant d’autres, le choix d’être candidat à un mandat de parlementaire, la loi ne l’interdisant pas à ce jour, et qui consacre tout son temps à la ville de Brest, à son agglomération et à ses habitants.

Laisser à penser, comme le fait la droite brestoise, que les fonctions vaguement évoquées (présidence du Centre communal d’action social, office public de l’habitat, syndicat de gestion de l’eau ou encore conseil de surveillance de l’hôpital public,…) enrichissent le maire sur le dos des contribuables est non seulement mensonger mais purement scandaleux. Ces fonctions sont exercées gratuitement.

Le débat public ne peut s’abaisser à ce point, même à l’approche des échéances municipales !

La Droite serait bien inspirée de mettre la même énergie à voter au Parlement le projet de loi qui réglementera encore plus strictement le cumul des mandats qu’elle met à alimenter les amalgames peu utiles à notre démocratie faisant le jeu objectif de l’extrême-droite qui n’a de cesse de surfer sur le thème du « Tous pourris, ils s’enrichissent sur notre dos. »

 

— 

Marc COATANEA

Premier secrétaire fédéral - Fédération du Finistère

 




Partager Publier sur twitter