Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > articles
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
jeudi 12 décembre
Brest lance son budget participatif

La ville de Brest vient de lancer son premier budget participatif. Et pour l’occasion, elle n’a pas fait dans la demi-mesure puisqu’il est doté de 500 000 euros, soit 3 % du budget d’investissement.

Dans une note publiée par la fondation Jean-Jaurès pour l’Observatoire de l’expérimentation et de l’innovation locale, Thierry Fayret, élu en charge des finances, explique la genèse, l’objectif et le mode d’emploi de ce budget participatif.

« La participation des habitants est une volonté politique ancienne portée par la ville de Brest. Il existe dans cette ville une véritable culture de la participation. En témoignent le travail des élus, avec les sept conseils consultatifs de quartier (CCQ), ou les projets pour lesquels les citoyens sont appelés à se prononcer par les dispositifs de consultation », rappelle l’élu brestois en préambule. Cependant, les élu.es brestois.es ont souhaité aller plus loin.

 

« Le budget participatif brestois s’élève à 500 000 euros soit 3 % du budget d’investissement. »

 

« Le budget participatif offre une complémentarité avec les modes de participation existants. Nécessitant dans un premier temps un engagement a minima - le dépôt d’une idée, d’un projet - la participation ne demande pas d’investissement initial lourd et s’accomplit très facilement. Par ailleurs, elle peut être élargie à tous les habitants, sans condition d’âge ou de nationalité donnant ainsi à la démarche une dimension inclusive forte. Par sa simplicité d’accès, le budget participatif s’adresse donc, dès le départ, à une population bien plus large que les autres formes de participation », explique Thierry Fayret.

Pour être éligibles, les projets doivent être d’intérêt général et représenter une dépense d’investissement et non de fonctionnement.

La première phase vient de commencer. Elle durera jusqu’au 28 septembre. Durant ces trois mois, les Brestoises et les Brestois peuvent proposer leur projet sur le site jeparticipe.brest.fr ou en remplissant un formulaire disponible à la mairie centrale ou dans les mairies de quartiers.

Du 1er au 31 octobre, les habitants pourront soutenir leurs « projets coups de coeur » sur le site. Trente projets seront ainsi présélectionnés. Des études de faisabilité seront effectuées par les services de la ville entre le 5 novembre et le 31 décembre. Le vote final interviendra entre le 18 et le 26 janvier 2019.

« Les budgets participatifs ne seront jamais le Graal d’une participation qui opérerait un transfert de responsabilité dans la décision entre les citoyens et la collectivité », prévient Thierry Fayret dans sa note. « Ils restent cependant un outil très intéressant, alliant bon nombre de vertus, qui restent à explorer avec les citoyens ».

En savoir plus

Cap Finistère n°1232 du 22 juin 2018

 

 




Partager Publier sur twitter