Accueil > Actualités de la fédération > articles cap Finistère > vie du parti
LES BLOGS
SOCIALISTES
Tous les blogs
RECHERCHE
dimanche 15 décembre
Appel à l’unité
« Le Parti Socialiste, ne se met pas en ordre de bataille mais de conquêtes pour les Municipales de mars prochain et c’est bien pour ça que nous sommes ici aujourd’hui », a résumé Yohann Nédélec à l’issue de la Fête de la gauche, qui s’est tenue à Quimperlé, le 14 septembre. 
« Vous n’êtes pas uniquement là pour coller des affiches et distribuer des tracts sur les marchés », a-t-il rappelé, s’adressant aux militants socialistes. « Le Parti Socialiste a besoin de vous et vous donne la parole. Je crois profondément en l’expression des militants et ils auront la parole, loin des manigances orchestrées par des commissions obscures à Paris. Je pense bien sûr à la République en marche qui appelait ça le nouveau monde. Chez nous, ce sont les militants qui décident qui doit être candidat aux Municipales. » 
En ce qui concerne ses partenaires, le premier secrétaire fédéral a, une nouvelle fois, appelé à l’unité de gauche et des écologistes. « Je ne peux évidemment que regretter la décision de nos collègues d’EELV de vouloir partir sous leurs couleurs en plusieurs endroits », a déploré le premier secrétaire fédéral. « Je ne comprendrais jamais pourquoi ce qui fonctionne depuis des années, dans nombre de nos collectivités, serait d’un coup à mettre au rebut », a-t-il indiqué. « Privilégions l’union partout où cela est possible. Ayons des désaccords sur tel ou tel thème proposé, mais par pitié, n’allons pas sur la guerre des egos ! Nous y perdrons tous collectivement. 
La famille de gauche est presque toute représentée ici et ce n’est qu’un début. Soyons fédérateurs, soyons optimistes quant à nos chances, non à l’hégémonisme mais oui au respect de toutes les personnes qui peuvent venir travailler avec nous. » 
Joignant le geste à la parole, Yohann Nédélec, fidèle à ses engagements, a annoncé le 16 septembre qu’il soutenait la candidature de François Cuillandre pour les Municipales à Brest. « Ce n’est pas un secret, cela fait plusieurs mois que nous réfléchissons collectivement à l’avenir de notre ville et de ses habitants. Voilà plus d’un an qu’un groupe, constitué de personnalités diverses et motivées, pas toutes engagées politiquement mais toutes engagées pour Brest et son avenir, travaille sur nombre de sujets qui concernent le quotidien des Brestois. Il y a des thèmes et des préoccupations qui se sont révélés comme des priorités, sur la qualité de vie à Brest, le vivre-ensemble, notamment dans les quartiers, sur la sécurité, sur la culture, sur les déplacements… 
J’entends, de mon côté, que ce rassemblement soit effectif le plus rapidement possible. Je veux faire vivre cet élan qui s’est créé depuis le mois de janvier, cette envie de Brest, cet enthousiasme qui a émergé ici et là », a conclu Yohann Nédélec.
 
Article publié dans le Cap Finistère n°1281 du 20 septembre 2019
 



Partager Publier sur twitter